Le mot en lui-même est d’origine bretonne. Les barattes existent depuis des siècles et ont eu le temps de connaître une amélioration dans leur structure. Autrefois en bois ou en cuir pour les premiers modèles, elles sont à présent en grès, en céramique ou en métal. À quoi servent-elles réellement ? Lisons !

La structure de la baratte

baratte

En effet, elle diffère compte tenu des régions et des traditions. Ce qui fait qu’il existe une multitude de modèles de barattes, surtout lorsqu’on se réfère aux anciens modèles. Par exemple, la baratte normande était en forme de tonneau. Elle était actionnée à l’aide d’une manivelle et le tonneau tourne autour d’un axe horizontal.

Lorsqu’on en vient à la baratte à piston encore appelée baratte verticale à batte, on fait un tout autre constat. Celle-ci est une jatte avec un couvercle troué. Un bâton se terminant par un brasseur terminal passe par le couvercle et se retrouve au fond de la baratte.

Les barattes d’aujourd’hui

Elles sont en acier inoxydable. Autrefois, utiliser la baratte pour atteindre un résultat pouvait prendre des jours. La chose est actuellement possible en quelques heures seulement. Aussi, les barattes modernes fonctionnent avec une machine dénommée butyrateur.

Lire aussi : Avoir une sauteuse de qualité, pourquoi est-ce important ?

Que fait la baratte ?

baratte

Pour une transformation de la crème de lait en beurre, c’est d’une baratte qu’il faut se servir. En effet, tout beurre provient d’un barattage, du moins lorsqu’il ne s’agit pas d’un beurre à 100% chimique. C’est le seul procédé qui permet l’obtention de cette matière grasse à partir de la crème.

Le principe du barattage

Si la baratte a pris une forme plus moderne, plus petite et plus accessible, c’est pour permettre à tous de pouvoir fabriquer son propre beurre. Le barattage consiste à agiter d’une façon très énergique de la crème. Cette action sépare cette dernière du babeurre, qui est encore le lactosérum ou le petit-lait.

Les grains du beurre se rassemblent alors entre eux pour que soit formée une masse. Cette dernière est lavée, malaxée, pour que toute son eau puisse être rendue et pour qu’elle soit plus onctueuse. Le beurre issu du barattage est un beurre naturel et de qualité supérieure.

À lire …

Le beurre fait-il grossir ?

Author