Le cerf-volant est un outil de pilotage qui est de plus en plus utilisé dans le domaine sportif. Il existe en une variété de modèles et en une panoplie de couleurs et de formes. Cet accessoire de vol se distingue en effet par des traits bien spécifiques en fonction du type que vous avez en votre possession. Il est divisé en deux grands types qu’il vous serait utile d’apprendre à différencier.

Consultez la meilleure sélection de cerf volant ici : https://jeudanslevent.com/

Le cerf-volant monofil ou cerf-volant à 1 ligne

Ce type de cerf-volant est souvent relié au sol par une ligne. Il en existe de toutes les formes et de toutes les tailles. La majorité des modèles statiques qui n’ont pas d’armatures sont des cerfs-volants monofil. C’est souvent un modèle qui est adapté aux enfants, car il est très simple à manipuler.

Le cerf-volant à plusieurs lignes ou cerf-volant pilotable

Ce type de cerf-volant se distingue en une variété de modèles.

Le cerf-volant de loisir

Le cerf-volant de loisir est un modèle pilotable qui est favorable pour les débutants. Il est à la fois résistant et lourd à cause de son armature qui est en fibre de verre. Par son poids, il ne vous est pas possible de le faire voler si le vent est faible, mais son pilotage se fait aisément et sans piège. C’est un cerf-volant qui dispose d’une envergure comprise entre 80 et 200 cm et vous permet de faire des figures basiques. Son imprécision peut déranger ceux qui découvrent en cette activité une passion.

Le cerf-volant de précision

Ce cerf-volant dispose bien évidemment de plusieurs lignes et est en effet beaucoup plus léger que le cerf-volant de loisir. Il a une armature en fibre de carbone de diamètre 4 à 6 mm. Son envergure quant à elle est de 180 à 250 cm.

C’est un modèle qui a une maniabilité très redoutable et vous permet donc de faire les figures aussi bien simples que celles les plus compliquées. Toutefois, le cerf-volant de précision est très fragile, car son armature se brise très rapidement lors d’une violente chute. Son maniement est plus réservé aux pilotes qui sont expérimentés.

À voir : Comment s’ utilise un robot Magimix ?

Le cerf-volant de traction

Le cerf-volant de traction est bien souvent constitué d’une armature qui est en fibre de carbone, mais avec un très gros diamètre soit 8 mm. Ladite armature peut parfois être en fibre de verre. Généralement, son envergure est de 110 à 200 cm. C’est un modèle qui a une maniabilité assez moyenne, mais qui résiste au vent et lui procure une force de traction hors du commun.

Ce type de cerf-volant résiste donc aux très forts coups de vent. Ce cerf-volant est actuellement remplacé par les voiles de 300 cm ou de 600 cm qui ont un niveau époustouflant de prise de vent. Ces derniers sont très utilisés lors du char à cerf-volant, du saut à cerf-volant, du kitesurf.

Le cerf-volant de vitesse

Comme les modèles de cette catégorie, le cerf-volant de vitesse est pilotable. Il est presque semblable au cerf-volant de précision en termes de structure et est très rapide. C’est un modèle qui a une taille comprise entre 160 et 200 cm. Il est parfait pour réaliser certaines figures et il est ergonomique.

À consulter aussi : https://www.tete-en-lair.com/Cerf-volant-pilotable-c-3_12.html

Author