L’imprimante thermique est de plus en plus en vogue. Elle séduit et elle a le vent en poupe à cause de ses irréprochables caractéristiques.
Il est plus que certain que ses concepteurs ont pris le temps de bien l’étudier avant de la mettre sur le marché.

En effet, le fonctionnement de l’imprimante thermique est basé sur un système, sur un principe à nul autre pareil. Bien évidemment, ce principe n’est pas nouveau, mais il a été tellement bien utilisé que le résultat en est presque parfait. Découvrons le principe de l’imprimante thermique !

Présentation de l’imprimante thermique

L’imprimante thermique est encore appelée imprimante à sublimation thermique. Elle n’est conçue que pour l’impression d’images, notamment de photos, et ce, au format 10×15 cm. Elle peut toutefois accepter l’impression de photos aux formats autres que le 10×15 cm. Il s’agit du format panoramique et du format 10×20 cm.

Par ailleurs, l’une des qualités reconnues à l’imprimante thermique est sa facilité d’utilisation. Elle est également autonome. Ainsi, nul besoin de la connecter à un ordinateur ou à tout autre élément pour qu’elle puisse fonctionner. Une imprimante thermique est également légère et compacte et légère, elle est donc portable.

imprimante thermique

Le principe de l’imprimante thermique

C’est la sublimation thermique. Cette technique n’est en aucun cas récente et était utilisée depuis longtemps dans le textile. Elle a intégré les appareils et périphériques comme l’imprimante à cause des nombreuses propriétés de la chaleur. Celle-ci permet en effet, dans le cas de l’imprimante thermique, de vaporiser de l’encre.

Cette vaporisation se fait sur un film translucide. L’encre est par la suite appliquée au papier, qui représente le support d’impression. Ceci, à l’aide d’une pointe chauffée. De plus, avec une imprimante thermique les couleurs sont appliquées de façon successive sur le papier spécial photo.

Pour terminer, et après que le papier ait retrouvé sa position de départ après chaque application, du vernis est appliqué au papier. Ce vernis est de type protecteur et ainsi, empêche le papier de se détériorer. Aussi, il n’est nul besoin de patienter pour que l’encre sèche. Pour ce type d’impression, le séchage est en effet automatique.

imprimante thermique

Vous pouvez lire …

Comparatif scanner diapositives, comment trouver le meilleur

Les imprimantes 3D laissent des empreintes digitales.

Author