Dans la gamme des appareils les plus énergivores figure le sèche-linge. C’est justement pour cette caractéristique que seulement 32% des ménages français utilisent cet appareil. Sur la facture d’électricité annuelle, la consommation de l’appareil représente 15%.

Si vous envisagez de faire partie de ce cercle restreint, la question de l’énergie doit être au cœur de votre choix. La classe énergétique est une référence pour choisir un sèche-linge moins énergivore. En la matière, le sèche-linge à condensation de classe A fait figure de référence. Voici pourquoi.

La classe A, la meilleure sur l’étiquette énergétique

Il existe plusieurs niveaux de classe énergétique évoluant en fonction de la consommation du sèche-linge.

  • La classe C occupe le dernier rang de l’étiquette énergétique. Les sèche-linges de cette classe affichent une consommation d’électricité de 486 kWh par an. Ce qui correspond à un budget de 146€.

  • La classe B sur l’étiquette énergétique correspond aux appareils dont la consommation d’électricité annuelle tourne autour des 530 kWh. Cela équivaut à 159€.

  • La classe A est la meilleure. Les appareils de cette classe ne consomment que 224 kWh par an. Ce qui représente environ 67€. Cette dernière classe possède plusieurs degrés de A+ à A+++. A chaque + correspond 10 à 15% d’économie d’énergie.

Au regard de ces chiffres, ces appareils vous font économiser plus de 100€ par an.

Un sèche-linge à condensation de classe A pour un meilleur rendement énergétique

Généralement, lès sèche-linges à condensation de classe A sont des modèles à pompe à chaleur. Leur rendement énergétique est essentiellement dû au mode de fonctionnement de l’appareil.

En effet, le sèche-linge à condensation à pompe à chaleur fonctionne en cycle fermé. La pompe récupère l’air ambiant qu’il réutilise pour sécher le linge. Ce système s’oppose aux autres systèmes classiques qui évacuent plutôt la vapeur sous forme d’eau pour les systèmes à condensation simples ou sous forme d’air chaud pour les systèmes à évacuation.

Grâce à son système, le sèche-linge à condensation à pompe à chaleur ne consomme que 1kWh par cycle alors que les modèles classiques consomment jusqu’à 4,5 kWh. Avec le kWh facturé à 0,13€, un sèche-linge à condensation à pompe à chaleur vous fera dépenser 1,56€ pour 12 cycles de séchage contre 7,02€ pour un modèle classique.

Si le rendement énergétique est un bon poids dans la balance pour le choix d’un seche linge condensation de classe A, le critère du respect du textile est non négligeable.

à Consulter aussi : https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A8che-linge

Un sèche-linge à condensation de classe A pour un meilleur respect du linge

Comme il a été expliqué, le sèche-linge à condensation à pompe à chaleur est un modèle fonctionnant en cycle fermé, réutilisant l’humidité du linge. Ce qui permet de maintenir une très basse température à l’intérieur de l’appareil.

En effet, un sèche-linge à condensation à pompe à chaleur maintient la température à 60°C contre 80°C pour les systèmes classiques. Si cela rallonge le temps de séchage, ce décalage de 20°C permet un meilleur respect du linge.

C’est un avantage certain pour le séchage des textiles délicats tels que le cachemire et la soie qui ont tendance à s’étirer, à s’effilocher ou à se décolorer.

à Consulter aussi : Couverture chauffantes : avantages et précautions à prendre

Author