Le sanibroyeur est un appareil qui broie les déchets et les transforme en eau. Il s’adapte facilement aux toilettes, aux lavabos ou à l’évier. Quelques fois équipé d’un système de purification et de désodorisation, le sanibroyeur rend la canalisation impeccable. Pour que sa tâche soit accomplie efficacement, il faut le nettoyer et l’entretenir souvent.

Le risque est qu’il se bouche et qu’il renvoie en sens inverse tout ce qu’il reçoit. L’entretien et le nettoyage peuvent être faits de plusieurs manières. A fréquence déterminée, il peut s’agir d’utilisation de produit d’entretien selon divers modes d’entretien particulier.

Les produits d’entretien

Les produits agressifs comme la javel sont dangereux pour le sanibroyeur. Bien qu’ils soient efficaces pour les autres toilettes, ils risquent d’abîmer les lames du sanibroyeur. Alors, rares sont les produits qu’il faut utiliser sur le sanibroyeur pour l’entretenir.

Le premier produit d’entretien du sanibroyeur est l’eau. L’entretien du sanibroyeur peut se faire par simple jet d’eau. Une fois le sanibroyeur démonté, il suffit d’utiliser de l’eau pour en laver le broyeur.

A part l’eau, il y a les produits STARWAX. Les produits de la gamme STARWAX sont des détartrants créés spécialement pour les sanibroyeurs. Ils ne risquent donc pas d’endommager le broyeur. Comme autre détartrant, il y a les cristaux de soude. Utilisés aussi pour le détartrage, les cristaux de soude aident au nettoyage quotidien du sanibroyeur.

Le dernier produit utilisable pour l’entretien du sanibroyeur est le vinaigre blanc. Dilué ou pas, il est très efficace pour l’entretien de tous les types de toilette. Il n’est pas cher du tout et il a plusieurs utilités.

De tous ces produits, on peut déduire qu’il peut être question de détartrage, démontage et d’entretien quotidien.

à Lire aussi ici : Sortez votre table de jardin ! L’été arrive !

Les modes d’entretien et de nettoyage

Pour nettoyer le sanibroyeur, il faut utiliser l’un des produits précisés. Pour le nettoyage, il suffit de diluer le produit dans un vaporisateur et de nettoyer les toilettes. Quand il est question de nettoyer en profondeur, il faut le verser dans les toilettes, patienter assez de temps et tirer la chasse.

Pour le débouchage, il faut d’abord démonter le sanibroyeur et le laver au jet d’eau. Le débouchage sans démontage se fait à l’aide de la ventouse. Si la ventouse est inefficace, il y a possibilité d’utiliser un cintre avec un chiffon à insérer dans les toilettes pour les déboucher.

L’avantage de toutes ces méthodes, c’est qu’elles peuvent être appliquées sans l’aide d’un professionnel. Il suffit de savoir quand le faire.

La fréquence d’entretien

L’entretien doit se faire régulièrement. Il peut s’agir d’un entretien quotidien. Cet entretien ne consistera pas à faire quoi que ce soit, mais plutôt à éviter certaines choses. Au nombre de ces précautions, on peut citer l’interdiction d’utiliser des détartrants agressifs. Il y a aussi l’interdiction d’utiliser des désodorisants non adaptés.

Il y a enfin l’interdiction de jeter des objets autres que les papiers hygiéniques dans les toilettes. Avec toutes ces précautions il faudra juste un démontage tous les 3 mois, afin d’éliminer définitivement tout risque future de bouchage des toilettes et de la canalisation.

à Lire aussi ici : idees maison

Author