C’est en 2008 que le Bitcoin est né, et on peut dire qu’il est à lui seul une petite révolution financière. Certes, sa fluctuation est importante, mais il conserve des performances assez incroyables. Voici un petit récapitulatif sur ce qu’est le Bitcoin, et sur les principales cryptomonnaies concurrentes.

Une ruée vers l’or 2.0

Si autrefois, les mineurs quittaient tout pour aller découvrir de l’or loin de chez eux, ils restent aujourd’hui à la maison et font tourner leurs ordinateurs. Car oui, le Bitcoin se mine, mais de manière digitale.

Cela dit, si l’or est une valeur refuge qui conserve toujours un attrait important, on trouve de nombreux expert pour affirmer qu’un jour le Bitcoin, pourrait même remplacer le dollar, qui avait lui-même pris la place de l’étalon-or afin de faciliter les transactions internationale. Le Bitcoin, qui se transfère en quelques secondes, possède des facultés très intéressantes pour les marchés financiers.

En 2009, le Bitcoin ne coûtait que quelques centimes de dollars, il grimpe progressivement de manière assez incroyable, mais c’est en 2017 qu’il explose en étant multiplié par 15 en quelques semaines. Pour la petite histoire, en 2010, un programmateur américain du nom de Laszlo Hanyecz utilise le Bitcoin pour s’acheter deux pizzas. Il débourse alors 10 000 bitcoins… Un très mauvais investissement, puisque 7 ans plus tard, ces mêmes 10 000 bitcoins correspondaient à un peu plus de 20 millions de dollars.

 

bitcoin-avis

Source

Une bulle spéculative ?

Cette envolée magistrale du cour du Bitcoin est comparée à la « bulle de la tulipe » par certains observateurs. En effet, au début du 17e siècle, le prix des bulbes de tulipe explosé de 5 900 % en quelques mois. De nombreux investisseurs furent finalement ruinés lorsque le bulbe s’effondra en quelques semaines.

Certains experts comme Warren Buffet imaginent déjà une fin tragique pour le Bitcoin. C’est également l’opinion de Jean Tirole, prix Nobel d’économie en 2014, qui pensent que le Bitcoin retrouvera une valeur proche de zéro dans les prochaines années.

D’autres au contraire, comme Jack Dorsey, PDG de Twitter et co-fondateur d’une société de paiement électronique, sont beaucoup plus optimistes. Ce dernier est persuadé que le Bitcoin ou une autre cryptomonnaie, deviendra la seule monnaie mondiale dans quelques dizaines d’années. Les plus optimistes, comme Jameson Lopp, ingénieur chez BitGo, assure que le Bitcoin va continuer à grimper et qu’il atteindra probablement la barre des 200 000 $ en 2020.

Au final, il n’y a aucune réelle certitude. Certains se sont déjà enrichis grâce au Bitcoin, mais d’autres pourraient perdre beaucoup. Seul l’avenir nous le dira.

Les autres cryptomonnaies d’avenir

Si le Bitcoin est le porte-étendard de la cryptomonnaie, d’autres devises virtuelles se font également une place de choix sur ce juteux marché. l’Ethereum se place en seconde position, et fonctionne de manière assez différente. Le Bitcoin est virtuel, mais on le gère à peu de choses près comme de l’argent liquide. l’Ethereum fonctionne quant à lui à la manière de virements bancaires. C’est une cryptomonnaie qui intéresse d’ailleurs de nombreuses compagnies, comme notamment Windows.

Le Litecoin est la petite sœur du Bitcoin. Elle propose un algorithme un peu différent qui doit la rendre plus accessible que le Bitcoin, et qui permet surtout des transactions encore plus rapides. Certains prédisent que si le Bitcoin s’effondre, ce sera au profit de Litecoin, plus pratique et plus performant.

Le Dash est une crytomonnaie qui connaît un certain succès, puisqu’elle permet un anonymat réellement complet. Une fois la transaction effectuée, elle ne reste pas inscrite dans la blockchain comme pour le Bitcoin, et donc on peut tout vendre et tout acheter, sans se faire remarquer. Un bon moyen pour éviter des taxes ou pour commercer sur le marché noir du dark web. Certains appellent d’ailleurs le Dash, le « Dark Coin ».

Author