Vous voulez rouler sur la route enneigée sans souci. Pour cela, vous devez équiper vos pneus avec des chaînes neige. Mais, vos chaînes doivent être montées d’une manière correcte pour éviter de les détériorer trop tôt.

Les préparations du montage de la paire de chaine neige

Le montage de chaine neige s’avère compliqué quand on est inexpérimenté dans ce domaine. Pourtant, à condition que vous disposiez des accessoires indispensables, tout sera comme sur des roulettes. Dès lors, il vous faut un sac plastique ou une sorte de couverture pour se protéger de la neige. Cela est nécessaire lorsque vous vous mettez en genoux en vue de l’installation. D’une manière égale, il faut que vous utilisiez des gants fins. La neige peut brûler vos mains. Cet accessoire sert à éviter cela.

En outre, ce montage consiste à bien poser les chaînes neige et à équiper les deux ou les quatre pneumatiques. Avant de commencer le montage, il y a quelques préparations que vous ne devez pas négliger. La première concerne la place de votre voiture. Il ne faut pas se garer près de la route. C’est-à-dire, cette opération ne doit pas gêner la circulation. Un endroit accessible, tel que le centre d’une allée de jardin, est idéal. En outre, placez votre véhicule en sécurité. Il faut choisir un emplacement stable et plat. Ensuite, après avoir trouvé la position adéquate, la deuxième précaution, c’est d’actionner le frein à main. C’est une disposition nécessaire. Vous devez prendre celle-là préalablement afin d’éviter un incident.

Par ailleurs, vous devez connaître tous les éléments constitutifs d’une chaîne neige. Il y a d’abord le câble en acier. Cela est associé à des maillons. Ce sont les anneaux d’une chaîne. Dans l’intention d’envelopper facilement et efficacement le pneumatique, la chaîne possède des points d’accroche. Ces points doivent être liés de façon à entourer la roue. La chaîne est dotée aussi d’un système de verrouillage. C’est le tendeur de serrage.

Venez aussi lire : camptocamp

Les étapes du montage des chaines a neige

Vous commencez par étaler entièrement la chaîne. Vous la déployez sur le sol de manière que la boucle de serrage se place à gauche de la roue. Vous pouvez par la suite placer le câble ou le brin libre en arrière du pneu. Quant aux chaînes de tension automatique, vous attachez en premier lieu les extrémités vertes. Et, vous pouvez après cela installer le câble bleu à la partie intérieure de la roue. Le câble crémaillère jaune doit être inséré dans le tendeur de serrage à cliquet rouge en vue de le tendre. D’autre part, pour certains modèles, vous prenez chaque extrémité du câble en acier de façon à les réunir. Et, la tige métallique doit être posée par la partie postérieure du pneu dans l’intention de fermer les deux extrémités. Après, vous devez remettre au centre la chaîne sur le pneumatique. De cela, vous menez les maillons vers la face extérieure du pneu de sorte que les chaînes enveloppent entièrement la roue. Et, vous pouvez attacher tous les points d’accroche de façon à les verrouiller. Les chaînes neige se tendent automatiquement grâce au tendeur de serrage. Celui-là est généralement installé aux accroches.

L’étape finale, c’est de vérifier si tous les éléments et les maillons sont placés convenablement. Outre, les chaînes à tension manuelle nécessitent d’être tendues avec les mains. D’autre part, si vous adoptez les chaînes à croisillons et à système de tension automatique, celui-là se tend d’une manière automatique. Ce système est fait pour faciliter votre vie. Une fois que le montage est réalisé, cela ne vous permet pas d’aller à grande vitesse. Il faut rouler doucement à 40 km/h maximum.

Venez aussi lire : Quel type de théière choisir pour la maison ?

Author