Le poste à souder est l’équipement indispensable à la réalisation d’une soudure à l’arc. Il sert à créer les réactions nécessaires entre la baguette à souder et la zone de soudure afin que la fonte de la baguette puisse combler les interstices de la zone de soudure.

Par ailleurs, cet équipement peut être en proie à des pannes occasionnant des défauts de soudure au cas où il est peu ou mal entretenu. Pour vous aider à entretenir efficacement votre poste à souder, nous vous proposons cet article.

Quelques précautions

Avant d’entretenir votre poste à souder ou d’effectuer un contrôle, il faut effectuer quelques gestes de sécurité afin de préserver votre équipement mais aussi assurer votre sécurité. Il s’agit essentiellement de :

  • Débrancher le poste à souder avant tout entretien. C’est-à-dire qu’il faut tout d’abord l’arrêter puis débrancher son fil d’alimentation.

  • Laisser reposer l’appareil pendant un moment afin qu’il refroidisse.

Une fois que vous avez suivi ces 2 précautions, vous pouvez maintenir effectuer l’entretien de votre poste à souder. L’opération consiste essentiellement à nettoyer les parties sensibles de la machine. Toutefois, nous allons les détailler en quelques étapes.

Lisez aussi par là : usinages.com

Les étapes de l’entretien d’un poste à souder

Lorsque vous travailler avec le poste à souder, la poussière ou des débris de métaux peuvent se déposer sur le transformateur ou sur les diodes. Ces dépôts peuvent être à l’origine de dysfonctionnement. Utilisez alors un jet d’air sec pour souffler sur la poussière afin de l’enlever.

Lorsque cette poussière se dépose à l’intérieur de la machine, utilisez plutôt de l’air comprimé pour vous en débarrasser.

Il peut aussi se former des dépôts métalliques entre la buse du gaz et la buse porte courant. Il faut s’en débarrasser régulièrement afin que ces dépôts ne s’accumulent pas.

Aussi, il faut remplacer souvent votre buse porte courant surtout lorsque la brèche est devenue large. Sinon, vous prenez des risques de sécurité. Cela peut créer des accidents à tout moment.

Il vous faudra aussi prendre soin de la torche qui est une partie assez sensible. Il faut faire attention à lui éviter les chocs et les chutes.

Lorsque vous avez fini l’entretien de votre poste à souder, vous devez vous assurer de le brancher à nouveau convenablement en évitant que les câbles puissent toucher des objets mobiles ou des objets qui peuvent chauffer.

De plus, il faut remettre le câblage de manière à isoler les parties primaires et secondaires du transformateur.

Pour ceux qui recherchent un masque de soudure, venez ici.

La fréquence d’entretien

Vous conviendrai qu’il est important d’entretenir fréquemment son poste à souder. Quelques fois, il faut faire appel à un technicien spécialisé et certifié aux normes CEI 26-29 (IEC 60974-4) pour qu’il s’assure de la bonne santé de vos équipements.

En revanche, vous-même vous devriez entretenir votre poste à souder en y faisant attention pour lui éviter les chocs et en nettoyant ses parties où peuvent se déposer la poussière. Le nettoyage peut être très régulier ou peu fréquent, cela dépend de la fréquence de votre utilisation. Si vous utilisez votre poste une fois par semaine, un entretien mensuel sera convenable.

Lisez aussi par là : Quel est le principe d’une imprimante thermique ?

Author