Si vous comptez faire du cyclisme chez vous en toute quiétude, il faut que vous achetiez un home trainer. Pour faire le choix du home trainer qui vous conviendrait, il faut que vous vous basiez sur certains aspects qui pourront vous permettre de faire le choix qu’il faut. Voici quelques conseils à suivre pour faire votre choix.

Il faut vérifier la compatibilité de votre home trainer avec votre vélo

C’est le premier critère à prendre en compte. En effet, tous les vélos ne se ressemblent pas. Que ce soit au niveau de la forme, des axes, de la taille des roues, et surtout, du type de vélo. De cette même façon, tous les homes trainer ne se ressemblent pas, car ils doivent pouvoir s’adapter aux différents types de vélo. Il est donc important d’avoir les caractéristiques de votre vélo pour pouvoir bien choisir le home trainer qui vous convient.

Se renseigner aussi sur le home trainer velo

Il faut recenser l’utilité du home trainer pour vous

Tout le monde ne pédale pas pour le plaisir. Certaines personnes utilisent le vélo pour des objectifs précis. Si vous faites partie de ces personnes, le mieux serait de choisir un home trainer de haut de gamme ou tout simplement de moyen de gamme. Ainsi, vous pourrez avoir différents niveaux de résistances et de pentes. Si vous êtes plutôt du genre à pédaler pour un moment juste pour garder la forme, privilégiez un home trainer classique.

Voir sa définition

Il faut penser aux voisins

Les homes trainer en général sont bruyants. Certains modèles pour qu’ils soient moins bruyants, il vous faut placer un tapis en dessous. Tout de même, cette solution n’est pas forcément radicale, puisque les vibrations restent toujours présentes. Pensez donc à vous procurer un home trainer moins bruyant ou tout simplement un home trainer pas du tout bruyant.

Il faut penser au rangement

Si vous n’avez pas assez de place chez vous, si vous êtes dans un appartement par exemple, il faut privilégier un home trainer qui se plie et se range facilement. Ainsi, vous vous faites de la place dans votre espace.

Vérifiez la puissance de freinage

La puissance de freinage ici, n’est pas la manière dont votre home trainer pourrait freiner vos élans, il s’agit ici de la force que vous devez exercer sur le home trainer pour pédaler. En effet, plus la puissance est élevée, plus vous devez faire des efforts. Si vous comptez utiliser votre home trainer pour de petits exercices, optez pour une faible puissance. Si vous êtes tout de même du genre compétiteur, vous pouvez prendre un home trainer d’une puissance de 1000 watts par exemple.

A voir aussi : Cardio ou perte de poids : quelles sont les meilleures palmes ?

Vérifiez le type de freinage

La résistance générée lors du pédalage peut être générée par différents mécanismes à savoir :

  • Le freinage mécanique

Ce type de freinage est conseillé aux personnes qui souhaitent juste maintenir leurs formes.

  • Le freinage électromagnétique ou freinage magnétique

Les types de home trainer avec freinage magnétique ont un levier qui est monté sur le guidon. Ce levier permet de contrôler les niveaux de résistance et la force du champ magnétique.

Author