Utilisée jusqu’à la fin de l’époque médiévale, la girya, dont le poids est très souvent compris entre 16, 24 et 32 kilogrammes, a donné naissance au Girevoy, sport beaucoup plus en vogue aujourd’hui dans certains pays de l’Union Soviétique, majoritairement la Russie. Il pourrait être présent aux Jeux Olympiques de 2024. Le Girevoy combine plusieurs types de sports qui font intervenir mouvements et force. Ceux qui le pratiquent sont appelés les Girevik et les Girevitchka.

Le kettlebell a des origines qui remontent à la Grèce Antique. Il s’agit d’un corps lourd disposant d’une poignée à forme d’arc fermé. Maintenant que nous savons ce qu’il est, intéressons- nous alors à son utilité.

L’utilité de la girya…

La forme en boule à canon du kettlebell donne l’impression qu’il avait été autrefois utilisé par les militaires. Ceci ferait donc penser qu’il est réservé uniquement pour des entraînements intensifs. Cette impression n’est pas fausse puisque le poids de la girya peut aller jusqu’à 44 kilogrammes.

L’objectif du kettlebell était d’apporter un plus au bien-être et à la santé du corps. La composante des mouvements est basée sur les arts martiaux et la composante force, sur l’haltérophilie. L’art martial est considéré comme un enseignement qui vous offre des techniques pour combattre avec une arme ou sans une arme. L’haltérophilie quant à elle est, depuis 1896 introduit aux Olympiades d’Athènes. C’est un sport qui consiste à soulever des masses ou poids. Il demande beaucoup de force, de la souplesse, de la vitesse, de l’équilibre et de la coordination.

Un kettlebell travaille presque tout votre corps…

Faire du kettlebell vous amène à produire des mouvements qui font intervenir en même temps nombre d’articulations de votre corps. Le dos, les fessiers, la transverse et les obliques qui sont appelés muscles stabilisateurs, sont mis à contribution. Les muscles dits stabilisateurs sont ceux qui, sans mouvements significatifs, se contractent pour vous garder dans une certaine posture ou pour tenir une articulation.

La proprioception est la prise de conscience ou non des endroits où sont situés les différentes parties du corps. Cette perception est mieux développée quand vous faîtes de la kettlebell. Vos qualités physiques et motrices s’en porteront mieux également, à travers une plus grande communication des nerfs de vos muscles.

Lisez également : strongfirst

Un kettlebell vous permet de vous divertir…

Et oui ! Le kettlebell a aussi un caractère ludique, récréatif, divertissant ! Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il implique des positions assises, debout, au sol ou à genoux. Pour mieux faire du sport, il faut s’amuser, serait-on tenté de dire. Ces mouvements simples renferment assez d’exercices et de ce fait, renforcent votre corps.

Un kettlebell supprime vos kilos en trop…

Le plus grand avantage au niveau de la perte de poids, est que l’usage que vous faîtes du kettlebell protège votre corps, tout en vous conduisant à faire des exercices de très grande intensité : il limite en effet les impacts. Et qui dit exercices dit perte de calories. Vous pourrez également insérer des exercices cardiovasculaires pour faire travailler votre cœur.

Lisez également : Qu’est-ce qu’un électrostimulateur, et comment s’en servir ?

Author